Top Model

Emily Didonato : carrière, secrets de beauté et batailles

Si son nom ne vous dit rien, son visage, lui, doit sans doute vous sembler familier. 

En effet, beaucoup de personnes ont découvert Emily Didonato, et son inoubliable regard azur, en 2010 à travers la publicité pour le parfum Giorgio Armani Acque Di Gioia tournée alors qu’elle n’avait que 17 ans.

Emily est aussi le visage de Maybelline New York depuis plus de 10 ans, de Biotherm, elle a également fait de nombreuses couvertures pour Vogue, défilé pour Louis Vuitton, Chanel, Balmain…et également posé pour Victoria’s Secret au tout début de sa carrière. 

Je vous propose de découvrir son parcours, ses secrets de beauté mais aussi ses batailles malgré son statut de top model.

 

 

I. Son parcours

 

Ses débuts 

 

Cette Américaine de 1m78, née en 1991 d’un père Italien et d’une mère Irlandaise et a grandi dans une petite ville à une heure et demie de la ville de New York.

Plus jeune, Emily Didonato avoue avoir été un vrai “garçon manqué”, et ne pas connaître grand-chose au monde de la mode lorsqu’elle a commencé sa carrière à l’âge de 16 ans. 

En effet, repérée dans un centre commercial, elle décide alors de mettre un peu sa scolarité entre parenthèses afin de tenter sa chance. 

Emily Didonato avoue que sa toute première expérience professionnelle fut d’accueillir les clients dans une pizzeria. Elle appréciait ce travail et a souhaité le poursuivre malgré ses premiers shooting, car elle n’était pas certaine que le mannequinat marcherait pour elle. 

Elle confie ne pas s’être sentie vraiment à l’aise lors de ses premiers castings au milieu de filles sublimes venues du monde entier. 

Et pourtant, très vite ses efforts sont récompensés.

Voici ci-dessous, la campagne publicitaire qui l’a fait connaître au grand public.

 

 

 

Sa carrière 

 

Emily signe ses premiers contrats pour Ralph Lauren, Maybelline, et le parfum Giorgio Armani.

Les années suivantes elle aura la chance de défiler pour : Chanel, Givenchy, Balmain, Louis Vuitton, Loewe 

On la verra aussi en couverture de Vogue (dans les pays suivants : France, Italie, Espagne, Grèce, Thaïlande, Ukraine, Mexique, Australie, Turquie, Russie) Numéro, Elle, Grazia, Grey Magazine

En plus de Maybelline, elle devient également le visage de Biotherm. 

Emily Didonato a été choisie pour les campagnes publicitaires suivantes: Miu miu, Longchamp, Guess, Oscar de la Renta, Calvin Klein, Just Cavalli…

Elle a également posé de nombreuses fois pour le célèbre magazine américain Sports Illustrated

Elle est représentée par l’agence IMG à New York, Paris Milan, Londres, Los Angeles. 

 

 

 

 

Sa famille 

 

Emily a toujours pu compter sur le soutien de ses parents. 

ces derniers l’accompagnaient aux castings quand elle était encore mineure, et aussi sur de nombreux jobs. 

Sa maman était avec elle dans ses voyages à Hawaï, Paris, Maroc, Australie, London, Argentine, Nashville…

 

Sa célébrité 

 

Très présente sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Youtube, Tik Tok; Emily n’hésites pas à partager: des astuces, ses batailles personnelles, ses expériences de voyage, parler de santé et de bien-être. 

Elle parle aussi de sa vie personnelle et de son mari Kyle rencontré dans un avion pour le Colorado où elle était attendue pour shooter la couverture du Vogue Australie.

Emily vit à New York avec son mari et est membre de l’organisation Answer the call  qui vient en aide aux familles de policiers et pompiers décédés. Son père ayant été pompier, elle est particulièrement sensibilisée à cette cause. 

 

 

 

II. Ses secrets de beauté

 

Sa routine alimentaire

 

D’une manière générale – et comme de nombreux mannequins- , Emily essaie de ne pas consommer de sucre raffiné, de produits transformés et veille à manger beaucoup de fruits et de légumes. 

 

Le matin 

 

Dès son réveil Emily prend un grand verre d’eau, puis se prépare un café latte avec du lait d’avoine. Elle avoue ne pas prendre de petit déjeuner par préférence. Après son café latte, elle se rend à la gym. 

Une fois sa séance terminée, elle se prépare un Smoothie composé de protéines (en poudre), fruits rouges congelés, d’épinards et de lait d’amande. 

 

 

Le midi 

 

Son déjeuner est plutôt “light et healthy“, en effet, elle n’a pas toujours beaucoup de temps avec son emploi du temps qui change en permanence.  

Emily veille cependant à toujours avoir un apport en protéines (oeufs, poulet, dinde, saumon…) et en légumes suffisant. Elle aime également boire du Kombucha. 

 

 

Le dîner et reste de la journée 

 

En ce qui concerne les snacks, elle opte pour oeufs durs ; les fruits secs, des framboises; des bâtonnets de carotte, concombre, ou piments du Nouveau-Mexique avec du Houmous. 

Elle prend son dîner avec son mari et c’est le plus gros repas de sa journée, il reste également très sain. 

Emily avoue consommer régulièrement les aliments suivants: 

Saumon, viande (agneau), houmous, chou-fleur, avocat, brocolis, patate douce, carotte, choux de bruxelles… huile avocat qu’elle accompagne avec un verre de vin rouge. 

À la fin du repas, elle opte parfois pour une glace, cela dépend si elle doit faire des photos pour de la lingerie dans les jours qui suivent ou non. 

Enfin, elle apprécie un thé à la camomille après le dîner. 

 

 

 

Emily Didonato Maybelline

 

 

Soin du corps 

 

Emily veille à faire du sport tous les jours. Le matin est selon elle, le moment idéal pour sa séance de sport. 

Elle aime s’entraîner en soulevant des poids lorsqu’elle est à New York. Lorsqu’elle voyage, elle emporte avec elle une corde à sauter et des élastiques pour travailler les jambes et fessiers. 

 

 

Soin visage

 

Emily avoue avoir naturellement une belle peau. Cependant, elle fait très attention à bien l’entretenir. Pour cela elle: 

Boit beaucoup d’eau (entre 8 et 10 verres par jour).

– Veille à avoir une alimentation saine et riche en antioxydants

– Consomme beaucoup d’aliments riches en vitamine A(carotte, patate douce, orange…), vitamines E et vitamine B

– Veille à manger beaucoup de bon gras (saumon, avocat…)

Évite de consommer trop de caféine

Dors beaucoup et le même nombre d’heures tous les soirs. 7H30 est son nombre d’heures idéal de sommeil. De plus, elle essaie de se coucher et de se lever toujours à la même heure. Elle a remarqué avoir moins de cernes lorsqu’elle fait cela. 

– Se démaquille systématiquement, hydrate beaucoup sa peau et veille à réduire son stress au maximum. 

– Pense à toujours se mettre de l’eau froide sur le visage

Le soir elle utilise un sérum réparateur Biotherm, et la journée elle opte pour un sérum à la Vitamine C.

 

 

Soin des cheveux 

 

Elle ne lave ses cheveux qu’une seule fois par semaine, et cela, suite aux recommandations d’un coiffeur professionnel 

Emily Didonato avoue que c’est l’un des meilleurs conseils qu’elle ait jamais reçus, elle a constaté une nette différence dans la qualité de ses cheveux grâce à cela, ses cheveux sont beaucoup moins secs et en meilleure forme. 

Pour permettre l’espacement des shampoings, elle utilise -étant brune- du cacao en poudre comme shampoing sec. 

(Pour les cheveux clairs, je vous conseille d’utiliser de la fécule de maïs, vous serez bluffé par le résultat et en plus vous gagnerez en volume). 

Quand elle ne travaille pas, elle essaie de laisser ses cheveux reposer. Si elle les boucle, ce sera par exemple à basse température et uniquement sur les pointes.

Emily aime aussi se mettre de l’huile dans les cheveux, car ses cheveux sont très poreux et boivent toute l’huile. 

Elle avoue se rincer les cheveux à l’eau froide et apprécie l’effet positif sur sa chevelure. 

Enfin, elle admet que ses cheveux n’ont pas toujours été aussi beaux. Elle avoue avoir été Vegan à un moment donné et que ses cheveux durant cette période étaient ternes et qu’elle en perdait beaucoup. 

Elle est convaincue que la beauté de ses cheveux est liée à son alimentation, le contrôle de son niveau de stress et aussi à la qualité et la quantité de son sommeil.  

 

 

Emily Didonato en couverture de Vogue

 

 

 

III. Pensée positive et gratitude à toute épreuve

 

Emily Didonato parle sur les réseaux sociaux avec une grande honnêteté d’elle-même et de sa carrière de mannequin. 

Ce qu’elle préfère dans son travail ce sont les gens merveilleux avec lesquels elle travaille et dont beaucoup sont devenus ses amis. 

Emily avoue volontiers qu’elle n’a pas toujours eu vraiment confiance en elle, mais a toujours agi comme si c’était le cas à tel point qu’elle réussissait à se convaincre elle-même! 🙂

Ce qui la rend très heureuse est d’être avec ses amis, sa famille et dans sa bulle. Elle avoue apprécier être à la maison. 

 

Ses batailles secrètes 

 

Selon Emily, dans une carrière de mannequin, il n’est pas simple de gérer le manque de structure. En effet, un mannequin ne sait jamais quand il travaille, et le rythme peut être soit très calme, soit très (trop!) soutenu.

D’autre part, Emily souligne que la solitude en tant que mannequin peut être quelque chose de difficile à vivre. Il n’est pas simple de toujours travailler avec des personnes différentes, d’être loin de sa famille…

A cela s’est rajouté une pression sur son poids qui a mis à mal son estime d’elle-même pendant de nombreuses années…

 

Apprendre à aimer son corps

 

La pression du métier

 

Depuis l’âge de 16 ans, elle a toujours entendu de la part du milieu de la mode qu’elle avait trop de courbes, qu’elle était trop commerciale, trop athlétique. 

Ayant fait le choix d’embrasser une carrière de mannequin à plein temps et de ne pas aller à l’université elle a donc tout fait pour réussir. 

Elle a donc beaucoup maigri. Elle confie avoir été extrêmement déprimée à ce moment-là de sa vie, elle se sentait seule…

Cette phase n’a pas duré longtemps -vu l’inquiétude que cela suscitait autour d’elle- elle a fini par reprendre son poids de forme : un 6 US soit l’équivalent d’un 38 français.

Cependant, elle avait beaucoup de mal à s’accepter et avait l’impression de décevoir son agence, jusqu’à ce qu’elle pose pour le célèbre magazine Sports Illustrated (voir ci-dessous). 

Grâce à ces photos -sur lesquelles, elle n’aimait pourtant pas son corps- et la réaction du public qui fut bonne, elle commença quelque temps après à être en couverture de Vogue. 

 

 

 

Emily Didonato pour Sports Illustrated

 

 

Body positivity même quand on est mannequin

 

La route vers la paix intérieure et l’acceptation de son corps fut longue. 

Trois étapes furent importantes pour elle: 

1. L’arrêt des pensées négatives (tu es trop grosse, tu es difforme, aucun mannequin ne ressemble à cela…) elle s’est habituée à répondre à ces pensées: “Emily, on n’a pas le temps pour cela!” Et de se concentrer sur autre chose. 

2. Expérimenter la gratitude au quotidien fut aussi essentiel pour elle afin de se focaliser sur le positif. 

3. Le soutien de son mari, extérieur au milieu de la mode, fut aussi essentiel dans sa route vers l’acceptation d’elle-même. 

 

 

Un combat permanent

 

Emily Didonato confie que même si elle est top model, il lui arrive parfois d’être bookée sur des jobs, puis renvoyée chez elle, car elle n’est pas assez “mince”pour porter les vêtements. 

Ces moments sont toujours extrêmement durs à vivre, mais elle essaie de faire en sorte que : ce qu’un client dit ou pense d’elle ne ruine pas sa journée ni sa confiance en elle. 

Elle essaie autant que possible de se faire à l’idée qu’elle n’est pas parfaite pour tout le monde. Et essaie de ne pas se comparer aux autres. 

Si vous êtes à l’aise en Anglais -ou si vous voulez booster votre niveau;-)-, et que ce sujet vous intéresse, je vous conseille de visionner la vidéo suivante:

 

 

 

 

 

Victoria’s Secret 

 

Emily confie sur sa chaîne Youtube, avoir beaucoup souffert de ne pas avoir été retenue pour le célèbre défilé Victoria’s Secret. Elle s’est rendu au casting durant de nombreuses années, en faisant beaucoup d’efforts pour avoir un corps parfait. Or on ne la sélectionnait pas. 

Même si elle a travaillé pour le catalogue Victoria’s Secret au tout début de sa carrière, défiler pour eux était pour elle l’un de ses rêves les plus chers. 

Elle a donc été très affectée de ne pas être retenue pour le défilé et s’est sentie -même si elle est mannequin- pas assez bien et désirable.

Elle a finalement demandé à son agent de ne plus l’envoyer sur ce casting afin de se protéger mentalement.

D’autre part, elle a essayé de prendre suffisamment de recul sur ce que voulait dire pour elle le succès. Elle s’est donc demandée, si j’ai ce défilé est-ce que ma vie ou ma carrière va vraiment ou énormément s’améliorer? 

Elle s’est rendu compte qu’il y avait beaucoup d’autres choses qu’elle voulait accomplir et c’est ce qu’elle a fait : elle est retournée à l’école, s’est mariée et à continué avoir d’autres jobs incroyables. 

 

 

Conclusion

 

Emily est un top qui se distingue par sa fraîcheur et son naturel. 

Même si elle est aujourd’hui un top model reconnu, ses batailles personnelles ne sont pas pour autant terminées.

J’apprécie son côté authentique, sa franchise et sa volonté de faire partager au grand public les coulisses de sa vie de mannequin. Ce qui la rend très humaine et attachante

Même si tous ses rêves de mannequin n’ont pas encore pu se réaliser, Emily a déjà accompli beaucoup et peut être très fière d’elle. 

 

Connaissiez-vous Emily Didonato ? Quel est votre top model préféré? 

 

 

Vous aimerez aussi: 

Cindy Bruna : les clés de son succès 

Catherine Loewe : un mannequin senior hors norme

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  •  
  •  
  • 4

6 commentaires

  • Nicolas

    Très joli portrait ! Merci. Ce que j’apprécie, c’est le fait de donner de l’humanité à des modèles que l’on prend trop souvent pour des “têtes de gondole”. Au-delà d’être belle, manequin est un vrai métier fait de contraintes et nécessitant une vraie hygiène de vie.

    • Nathalie R

      Merci beaucoup Nicolas pour ton commentaire.
      Je te souhaite une bonne continuation

  • Alice

    Très bel article, clair et bien présenté!
    J’apprécie le côté humain et les solutions qu’elle a trouvé pour continuer à vivre sereinement, en se préservant des avis des autres!
    Merci pour ce partage.

    • Nathalie R

      Bonjour Alice,
      Merci beaucoup pour ton commentaire.
      Je te souhaite beaucoup de succès dans tous tes projets:-)

  • sarah

    Bonjour Nathalie, très beau portrait, merci 🙂 Il est très motivant. Hâte de lire votre prochain article. Belle journée, Sarah

    • Nathalie R

      Bonjour Sarah,
      Merci beaucoup pour ton message. Ravie que cet article t’ait plu.
      Je te souhaite une belle journée ainsi qu’une bonne continuation 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement  votre "guide du débutant futé"