S'informer

Mannequin mode ou mannequin commercial?

Si vous devenez mannequin ou essayez d’intégrer une agence de mannequins, vous entendrez peut-être que vous êtes mannequin “mode” ou “commercial”. 

Mais qu’est ce que cela veut dire? 

Après une courte définition, nous verrons quelles sont les prestations qualifiées de “mode” et celles qui sont perçues comme “commerciales” par le monde de la mode.

 

 

I. Qu’est-ce qu’un profil “mode” ou “commercial”? 

 

En général, vous appartenez à l’une ou l’autre des catégories. Cependant, certains mannequins mode peuvent parfois faire des prestations plus commerciales. 

 

Comment sait-on si l’on a le profil plutôt “mode” ou “commercial”? 

 

Les mannequins à la beauté classique sont souvent catégorisés dans la partie “commerciale”. 

En effet, les agences de mode sont souvent à la recherche de beautés atypiques, voire parfois même un peu étranges (notamment pour les défilés). 

D’autre part, les mannequins “mode” doivent être très maigres alors que les mannequins “commerciaux” paraissent en meilleure santé. 

Certains pays préfèrent les mannequins plutôt commerciaux et en bonne santé. C’est par exemple le cas de l’Allemagne qui n’aime pas les mannequins trop maigres. 

Paris, en revanche, préfère les mannequins vraiment très minces.

Je vous propose un tour d’horizon des différentes prestations.  

 

 

La Top Model Molly Bair
La top model Molly Bair

 

 

II. Les prestations mode

 

 

Les défilés 

 

Sur les défilés du calendrier officiel de la fashion week parisienne, les mannequins sélectionnés ont très rarement le profil “commercial” (sauf si un mannequin est top model et peut ainsi faire le buzz). 

Les marques préfèrent généralement des mannequins atypiques qui donnent ainsi une image un peu plus inaccessible à la marque.

Le grand public ne comprend pas toujours ces choix, mais c’est ainsi. 

Il existe de nombreuses marques qui défilent hors calendrier officiel. Afin de donner une attitude “mode” au défilé, elles vont demander aux mannequins -qui peuvent avoir un profil plus “commercial”- de présenter la collection sans sourire, afin de paraître plus inaccessible et donc plus “mode”. 

 

 

Les campagnes

 

Suite aux défilés, les marques prestigieuses commencent à shooter les campagnes publicitaires. 

Les mannequins choisis à ce moment-là sont en général les mannequins qui ont fait une très belle “saison” c’est-à-dire des défilés notables durant le dernier marathon des fashions week (NYC, Londres, Milan, Paris) qui dure un mois.

Les marques moins prestigieuses shootent aussi des campagnes “mode”. 

Le côté “mode” se joue une nouvelle fois avec l’attitude du mannequin. Si un mannequin est plutôt boudeur, voire hautain, le shooting sera considéré comme “mode”. 

 

 

Campagne Prada

 

 

Les magazines 

 

 

Les grands magazines de mode (Vogue, Numéro…) 

 

Après les défilés, les magazines veulent photographier au plus vite les nouvelles pièces magnifiques qui ont été présentées par les différentes maisons.

Ils font donc appel aux mannequins du moment pour les porter: c’est-à-dire, et tout comme pour les campagnes, les mannequins qui ont fait une “très belle saison” de défilés. 

 

 

Les magazines plus commerciaux (Elle, Cosmopolitan…)

 

Les magazines plus commerciaux vont aussi organiser des shooting mode, mais ils ne pourront pas forcément obtenir tous les mannequins du moment. 

En effet, certaines agences veillent à l’image de leurs mannequins et ne veulent pas leur donner un “côté commercial” surtout lorsque les filles sont encore nouvelles. 

Tout dépend de la stratégie que l’agence souhaite aborder avec ses différents mannequins. 

 

 

 

Numéro, l'un des magazine de mode de référence

 

 

 

III. Les prestations commerciales 

 

 

Les défilés 

 

Lorsque les mannequins sourient sur un défilé, ce dernier est automatiquement vu comme “commercial”. 

Le choix de demander aux mannequins de sourire va dépendre du public (familiarisé à la mode ou non).

En effet, de nombreuses personnes extérieures au monde la mode préfèrent voir les mannequins sourire. 

 

 

La lingerie

 

Travailler pour de la lingerie offre deux avantages : 

– vous percevez une majoration de 50% du salaire brut

– vous travaillez dans un cadre souvent idyllique

 

Les mannequins qui font de la lingerie ont généralement plus de courbes (pour les filles) et sont plus musclés (pour les garçons) que les mannequins mode. 

Ils sont donc perçus par le monde de la mode comme plus “commerciaux”, ce qui n’est pas toujours un compliment. 

Certains Top Models sont devenus très connus en faisant de la lingerie. La marque Victoria’s Secret a en effet rendu de nombreuses filles très célèbres. (Adriana Lima, Alessandra Ambrioso…) 

Le défilé de Victoria’s secret bien qu’extrêmement commercial a grâce à son succès, réussi à avoir sur son podium des filles perçues comme “très mode”. 

 

 

 

Campagne bourjois

 

 

La beauté

 

Pour avoir un profil beauté il faut avoir une très belle peau. Les filles aux yeux clairs sont souvent un peu plus sollicitées pour faire de la beauté que les autres.

Bien entendu, il arrive aussi que des filles aux yeux noisettes, aux taches de rousseur, métisses ou noires soient choisissent pour des campagnes.

Les mannequins “beauté” peuvent décrocher de belles campagnes cosmétiques qui sont souvent très intéressantes financièrement.

Le fait de décrocher ces campagnes leur donne un petit côté commercial, mais rien ne les empêche par la suite de figurer en couverture de grands magazines de mode.

Ce fut par exemple le cas d’Emily Didonato (voir l’article) qui après des campagnes pour Maybelline figura quelques années plus tard en couverture de Vogue.

 

 

Les showrooms 

 

Comme nous l’avons vu dans mon article précédent (ICI), les showrooms sont considérés comme plutôt commerciaux. 

Les mannequins mode participent rarement aux showrooms, sauf peut être au début de leur carrière, cela est plutôt réservé aux mannequins commerciaux. 

 

 

 

La Top Candice

 

 

Les essayages 

 

Les essayages peuvent se faire sur un mannequin “mode” ou “commercial” tout dépend de la marque. 

L’avantage est qu’en temps que mannequin, vous aurez peut être la chance -si le designer vous aime bien- de pouvoir défiler pour la marque. 

Ce qui est un grand honneur et peut être vous permettre de vous faire repérer. 

Ce fut par exemple le cas de Candice Swanepoel (en couverture du Vogue ci-dessus). Candice était mannequin essayage de Victoria’s Secret à qui on a proposé de défiler et qui est devenu Top Model suite à cela. 

 

 

Les détails

 

Les mannequins mode sont rarement mannequin détails, cela est plutôt réservé aux mannequins commerciaux.

En effet, pas besoin de faire un régime strict pour être mannequin détails, il vous suffit de prendre grand soin de la partie de votre corps en question.

Le plus courant sont les détails mains, pieds, jambes, bouche.

 

 

 

Conclusion 

 

La frontière entre mode ou commercial est parfois subtile et peut varier en fonction des situations. 

Beaucoup d’agences mannequins mode (ou grandes agences) souhaitent préserver leur mannequin d’une image trop commerciale qui pourrait les empêcher de décrocher certaines campagnes prestigieuses. 

Néanmoins, il leur arrive, dans certains cas, d’accepter un job commercial pour leur mannequin, surtout si ce dernier est bien payé et qu’il ne nuit pas à ‘’l’image” du mannequin. 

Les mannequins commerciaux même s’ils bénéficient d’une image un peu moins prestigieuse, peuvent gagner beaucoup d’argent grâce à leurs différents contrats. 

Aussi, si une agence de mode vous refuse sous prétexte que vous êtes ‘trop commercial”, ne soyez pas déçu, car vous pouvez très bien avoir une carrière très honorable en tant que mannequin commercial.

 

 

A vous de jouer! Selon vous, Miranda Kerr est-elle plutôt considérée comme une mannequin mode ou commerciale? 🙂 

 

 

Vous aimerez aussi: 

Quelle agence de mannequins choisir? 

Agence de mannequins ou travail en free-lance? 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  •  
  •  
  • 5

4 commentaires

  • Nicolas

    Article très intéressant, pour cette nouvelle plongée dans un monde qui me surprendra toujours un peu plus. Par la description détaillée et précise que vous nous en faites on comprend vraiment l’écart qu’il peut y avoir entre l’image extérieur et la réalité. Je ne dis pas forcément que c’est un monde horrible et très dur (même si c’est clair qu’il ne doit pasête fait pour les bisounours), mais en fait je crois comprendre que c’est un marché comme un autre. En tous cas merci encore pour votre transmission et votre expertise. On ne trouve pas beaucoup d’informations “provenant de l’autre côté”.

    • Callac

      Bonjour,
      Je dirais que Miranda Kerr est considérée comme une mannequin mode ?
      J’avoue que je ne suis pas sûr de ma réponse 😅
      Cordialement
      Pierre-Christophe

      • Nathalie R

        Bonjour Pierre-Christophe,
        Merci pour ton message. J’avoue que la question n’était pas facile. 🙂
        Miranda Kerr est plutôt perçue par le monde de la mode comme ayant un profil “commercial”. Ce qui ne l’a pas empêché de défiler pour Sonia Rykiel par exemple.
        Je te souhaite une belle journée.

    • Nathalie R

      Merci Nicolas! 🙂 Absolument! C’est un marché comme un autre avec ses codes propre dont certains sont parfois un peu déconnectés de la réalité.
      Très belle continuation 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement  votre "guide du débutant futé"